Return to site

Retour du Japon dans le conflit en mer de Chine méridionale

Selon l'agence de presse Reuters, le Japon s’apprêterait un lancer son tout nouveau porte-hélicoptère de classe « Izumo » dans une tournée en mer de Chine méridionale. Rappelons-le, cette zone représente l'un des plus gros risque de conflit mondial du fait des différentes revendications de souveraineté des pays asiatiques et est également d'une importance capitale en termes de stratégie maritime et commerciale. Ainsi, le voyage d'Izumo aura pour but de soutenir les revendications des différents pays s'opposant à la Chine qui réclame aujourd'hui le contrôle de 80% de la zone. Si le Japon n'est pas directement concerné par la question territoriale en mer de Chine méridionale, il soutient néanmoins la position américaine qui vise à conserver ces eaux dans le domaine internationales. Suivant cet objectif, Izumo effectuera donc des manœuvres conjointes avec l'US Navy durant sa tournée.

Cette annonce n'est toutefois pas anodine compte tenu de la particularité du caractère militaire du Japon qui, depuis la Seconde Guerre mondiale, a renoncé à son droit de belligérance. En effet, outre l'affirmation de la volonté nipponne de s'aligner sur les États-Unis pour s'opposer à la Chine, on peut ici voir la volonté du gouvernement japonais de dépasser le sens strict de la constitution pacifique en vigueur. Cette tournée sera donc la plus grande démonstration de force militaire du Japon depuis 1945.

Aurore Gavenda

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly