Return to site

Focus sur les fêtes chinoises

La fête nationale (guóqìng jié) est célébrée chaque année le 1er octobre pour marquer l'anniversaire

de la fondation de la République populaire de Chine. Proclamée par le président Mao Zedong sur la place Tian'anmen, cette dernière date du 21 Septembre 1949.

Ce jour férié marque le début de la première semaine d'or , semaine annuelle de congés accordée par le gouvernement pour la fête nationale. Cette semaine est une des seules occasions où les salariés obtiennent trois jours de congés payés et en profitent pour voyager dans leur pays. Des millions de Chinois se déplacent alors dans tout le pays pour faire du tourisme et en particulier du "tourisme rouge" qui consiste à visiter les hauts-lieux du communisme.

Chaque année, aux premières lueurs du jour, plus d'une centaine de milliers de personne viennent sur la plus grande place du pays, Tian'anmen, pour assister à la cérémonie de lever du drapeau.

Photos, source : chine-informations

Le gateau de la Lune et la légende à l’origine de la dynastie Ming
Durant cette fête, chaque famille dresse une table couverte de fruits, de cacahuètes assaisonnées de poudre de cannelle, de taro et au milieu une pyramide de Yuebing ou “gateaux de la Lune”. Tout ceci afin de commémorer une légende de la dynastie Yuan, lorsque la Chine était encore gouvernée par le peuple mongol.
Les dirigeants de la dynastie
Sung étaient mécontents de se soumettre aux lois étrangères, et essayèrent de coordonner une rébellion.
Les chefs des rebelles ordonnèrent de fabriquer des gâteaux séciaux pour cacher dans chacun d’eux un message avec un plan d’attaque. Lor de la nuit de la Fête de la Lune, les rebelles réussirent leur
attaque surprise et renverserent le gouvernement en place pour fonder la dynastie Ming.

De nos jours, les yuebing varient d’enveloppe et certains rivalisent d’originalité dans leur recette de farce ; purées de haricots rouges et viande de porc; noix de coco, purée de graines de lotus, de jaune d’oeuf, de poulet, de jambon, fleur de laurier, etc. Parmis les yuebings les plus insolites on trouve le plus grand yuebing jamais réalisé à Shenyang en 2007, les yuebing en forme d’échec chinois ou encore les clé USB yuebing.
Le conte populaire de Chang’e
L’histoire de Chang’e est la légende la plus connue et l’une des plus romantiques à l’origine de la fête de la Lune. La légende raconte l’histoire d’un archer habile et courageux nommé Hou Yin. En ce temps, la Terre était entourée de dix soleils, chacun illuminant à son tour la Terre. Mais un jour, les dix soleils sont apparus en même temps, faisant bouillir les mers, desséchant les terres et la végétation. A l’aide de son arc, Hou Yin décrocha les neuf soleils, n’en laissant qu’un dans le ciel. Après cet exploit, Hou Yin devint roi et bientôt tyran. Un jour, il vola l’élixir de longue vie de la Reine-Mère céleste mais sa belle épouse Chang’e but elle-même l’élixir afin de sauver le peuple des lois tyranniques de son mari. Une fois la fiole vidée, Chang’e sentit son corps flotter et s’envola jusqu’à la lune.
Hou Yin aimait tant sa femme qu’il ne décrocha pas la lune. La légende raconte que si l’on observe  attentivement la lune on peut apercevoir Chang’e dans son palais. La fête de la lune est donc une occasion
unique de se réunir en famille et regarder la Lune en l’honneur du sacrifice de Chang’e.
Source : chine information
All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly